Je suis Guillaume Negri expert en biorésonance et spécialiste du nettoyage physiologique. Savez-vous qu’une femme sur dix est diagnostiqué avec une endométriose en france ? Et ce chiffre est certainement beaucoup plus élevé car c’est un problème pas toujours facile à évoquer. L’endométriose risque de créer plusieurs troubles quelques stérilité, douleur, dépression etc.

Les pistes à explorer pour améliorer concrètement votre état

Tout d’abord petit définition brève. L’utérus est tapissé d’un tissu appelé l’endomètre. Normalement s’il n’y a pas fécondation ce tissu s’épaissit se désintègre, ce sont les règles. On appelle endométriose le fait que du tissu de l’endomètre migrer hors de l’utérus. Lorsque ce tissu va saigner cela peut provoquer la formation de kystes d’adhérence et de cicatrices pouvant être très très douloureux. Les organes généralement touchées sont disons des organes périphériques. Ca peut être le système génital urinaire digestif voire pulmonaire dans les cas plus rares.

La vraie question est : pourquoi est-ce qu’une femme va développer une endométriose et pas une autre ? Quelles sont les véritables éléments qui déclenche cela ? J’ai accompagné plus de 3000 personnes dans ma carrière et dans les cas d’endométriose j’ai remarqué chez ces femmes plusieurs points communs. L’utérus est conçue par la nature pour abriter le développement de la vie pendant neuf mois alors imaginer l’importance de cet organe. C’est un organe sensible, délicat, il convient d’en prendre soin. Cependant j’ai remarqué que ce paramètre n’est pas toujours respectée. Il se peut que l’utérus soit polluée. Si l’utérus est polluée il ne peut plus fonctionner de manière cohérente.

Il est fort probable qu’il vous le fasse savoir à un moment donné. Vos cellules ne doivent pas être exposées à des éléments toxiques car cela pourrait endommager le fonctionnement de votre corps. Naturellement le corps humain c’est se dépolluer et il sait se nettoyer. Seulement ces mécanismes de nettoyage qui conduisent vers une bonne santé et un bon fonctionnement sont considérablement gêné par notre mode de vie moderne.

Quels sont les éléments à prendre en compte ?

Les serviettes hygiéniques

Est-ce que vous savez que énormément de serviettes hygiéniques sont toxiques et sont de mauvaise qualité ? Malheureusement, la plupart des polluants qu’on va trouver dedans sont des pcb et des dioxines. Par exemple, il peut y avoir du glyphosate. J’ai déjà observé des personnes avec du glyphosate au niveau de l’utérus. Le glyphosate c’est un pesticide qui tue la vie. Donc si vous avez des traces de glyphosate au niveau de l’utérus, cela peut désorienter, désorganiser complètement le fonctionnement de cet organe. Du coup il se peut que l’utérus sous l’effet de ces polluants se mettent à dysfonctionner.

La pilule

Pratique mais totalement destructrice de votre équilibre hormonal. Il se peut que la pilule gène vos mécanisme de nettoyage naturel. Il se peut qu’elles agissent comme un brouillard endocriniens qui fait que votre utérus va se mettre à stocker des polluants.

L’eau

On a l’habitude de dire que nous sommes composés de deux tiers d’eau. En fait, selon des travaux récents, au niveau de la masse des molécules nous sommes composés de plus de 90% 95% d’eau. L’eau que vous allez consommer si elle est de mauvaise qualité, si elle est polluée cela va impacter directement votre utérus. Qui chez beaucoup de femmes est une zone dépotoir c’est à dire que c’est une zone sensible mais qui va pouvoir se polluer facilement si la qualité de l’eau que vous consommez n’est pas bonne.

La nourriture

C’est un peu la même chose que l’eau c’est à dire que si vous consommez une nourriture de mauvaise qualité qui contient beaucoup de pesticides, beaucoup de polluants cela va impacter directement votre physiologie d’une manière générale. Mais aussi ca va impacter votre utérus directement et ça va permettre l’installation de polluants.

Les dents

Vous avez remarqué que l’utérus c’est une cavité creuse avec en ouverture deux lèvres, une muqueuse. C’est exactement pareil qu’une bouche. C’est à dire qu’en fonction des éléments que vous avez en bouche, des métaux, des résines… et c’est cela peut avoir une incidence directe sur votre utérus.

J’aimerais que vous vous prêtiez à un petit jeu car je voudrais vous amener une aide concrète. Vous allez noter de 1 à 4 les 5 points que je viens d’évoquer. Par exemple pour les tampons si vous utilisez une marque plutôt bio plutôt saine, vous mettez un 4, si vous utilisez une marque bas de gamme, de basse qualité, vous mettez un 1. Pareil pour l’eau, pour la nourriture, pour la pilule. Du coup, plus votre note est basse plus vous devrez nettoyer votre organisme et mettre en place de nouveaux modes de fonctionnement plus simple. Plus votre note est haute plus vous respectez votre physiologie.

Le stress : des émotions qui vous bloquent engendrent l’endométriose

J’ai découvert que les femmes qui avaient une endométriose avaient en général toutes le même problème. Elle avait un problème lié à la gestion du stress. Il faut savoir que le stress engendre une qualité d’énergie très basse dont vont se trouvaient les cellules, ce qui risque à moyen long terme de créer des problèmes au niveau du fonctionnement de vos organes. Alors tout le monde va stresser effectivement mais tout le monde ne va pas s’adapter pareil. Également lorsqu’on a beaucoup de stress surtout chez les femmes, il se peut que cela impact directement la flore intestinale. La flore se retrouvent désorganiser, des bactéries peuvent se développer et l’utérus peut se retrouver également atteint par ces bactéries.

D’ailleurs quand on stresse ça se passe où ? En général ça se passe dans le ventre. C’est directement lié à tout le système digestif. Si vous avez une endométriose et si vous connaissez quelqu’un qui a une endométriose posez vous ou posez lui la question. Visiblement le corps que vous avez, le corps que vous habitez vous signale un problème concret, localisé à un endroit qui peut même vous empêcher de tomber enceinte, de faire l’amour et d’avoir une vie agréable.

Pourquoi est-ce que le corps qui est donc votre meilleur ami et votre principal allié agirait-il ainsi sans une très bonne raison ? Généralement, l’endométriose est liée à deux grands thèmes psycho émotionnel. C’est la peur et la féminité.

La peur

Je vous propose de faire une introspection sérieuse avec vous-même. Avez-vous peur de ne pas pouvoir offrir une qualité de vie relationnelle correcte à votre enfant ? Posez-vous la question. Avez-vous peur que la vie de votre enfant bouleverse votre couple, votre travail, votre équilibre ? Est-ce que vous trouvez que le monde est horrible ? Et vous vous dites comment est-ce qu’un enfant peut vivre dans un monde aussi difficile, aussi noir, avec de la violence etc ? Ces peurs là engendrent une énergie incohérente et en alimentant vos cellules cela peut perturber vos organes et générer de l’endométriose.

La féminité

Même chose, posez-vous les questions suivantes. Quelle est ou a été la relation avec ma propre mère ? Quelle place j’ai occupé physiquement ou relationnellement dans ma famille ? Est-ce que je proviens d’une famille éclatée ? Mais aussi au niveau de mes relations sentimentales. Est-ce que la qualité de mes relations sentimentales que j’ai vécues ou que je suis en train de vivre engendrent des traumatismes, engendrent des ressentiments négatifs, une perte de confiance, une mauvaise image de moi même. Bien souvent ces émotions-là créent des mémoires au niveau des événements vécus qui vont s’inscrire dans le corps.

D’ailleurs, la science commence à le prouver par ce qu’on appelle l’étude de l’épigénétique. Ces éléments forment de l’information toxiques qui va s’inscrire puissamment dans votre organisme et le corps malheureusement va se figer dans un processus qui peut amener à la manifestation de l’endométriose.

Les outils et solutions naturelles pour libérer cette problématique

La solution va donc naturellement consister à nettoyer cette zone de l’utérus. Alors pour faire cela il faut remplir trois étapes. La première étape tout d’abord c’est logiquement d’éliminer les sources de pollution directe. C’est-à-dire, réfléchir à des protections intimes de qualité. Réfléchir également aux moyens de contraception les moins chimiques possibles. Et bien sûr manger plus sainement des produits de qualité, du cru, des fruits et des légumes.

Attention également à l’eau que vous consommez. Il faut une eau avec une filtration de qualité et éviter au maximum l’eau du robinet qui est en général très toxique. En vous exposant moins à tous ces polluants vous obtenez ainsi plus de chances de remettre en route votre capacité naturelle de dépollution organique.

Deuxièmement, il faut identifier l’état de pollution et de parasitage de votre utérus. Ici il existait des bilans de biorésonance ou grâce à un prélèvement salivaire, vous pourrez voir quels sont les polluants et quels sont les parasites qui gênent le bon fonctionnement de l’utérus. Cette phase d’identification est très importante. C’est ce qui permet en fait d’orienter correctement vos efforts dans cette lutte contre l’endométriose.

En savoir plus sur le bilan de biorésonance

La troisième étape consiste à calibrer une thérapeutique naturelle qui va vous permettre de sortir les polluants de vos organes. Concrètement lorsqu’on fait un bilan de biorésonance, à la suite il y à une thérapeutique spéciale qui peut être adaptée pour vous afin d’éliminer les polluants et les traces toxiques qui seraient fixés dans l’organisme et qui nuirait à son bon fonctionnement.

Ensuite, il va falloir éliminer les mémoires toxiques, les vieilles peurs, les ressentiments et tout ce qui peut vous limiter émotionnellement dans l’expression de votre féminité, dans la confiance que vous avez en vous et dans la vie d’une manière générale. Le but sera de vous accepter telle que vous êtes avec votre histoire et les choix que vous avez fait. Retenez ceci dans la plus grande majorité des cas les gens ont fait du mieux qu’il pouvait. Si vous avez été blessée, pas entendue, pas écoutée, rabaissée, humiliée, vous devez vous libérer de ces vieux schémas.

D’abord en sortant du schéma victime/bourreau. Malgré vos insuffisances, vos erreurs, vous faites certainement du mieux que vous pouvez pour vivre, pour aimer, pour avancer chaque jour. Il en va de même pour les personnes qui ont pu vous causer du tort et vous blesser. Sachez qu’elles ont certainement fait du mieux qu’elle pouvait à ce moment là. Cela n’empêche pas les blocages, les peurs, les stress de s’installer et vous causer du tort. Ainsi le corps reste bloqué dans des processus. Il existe de nombreux outils pour libérer la charge émotionnelle qui vous affecte comme le ft ou le bio décodage. Mais également bien d’autres méthodes pour libérer la charge émotionnelle toxiques.

Voici donc la meilleure solution que je connaisse pourrait régler une problématique d’endométriose. C’est nettoyer le corps et libérer les vieilles émotions négatives associées à l’expression de votre féminité. Si vous faites cela vous êtes sur le meilleur chemin que je connaisse pour obtenir des résultats viables et durables.

Je serais ravi d’échanger avec vous de répondre à vos questions, si vous avez besoin de plus de précisions sur certains points. Donc n’hésitez pas à me contacter par email ou par téléphone.

Toutes mes vidéos